+33749303366

Ajouter Entreprise

Le Secteur Aéronautique/Aéroports – Description – Haiti

Le Secteur Aéronautique/Aéroports – Description – Haiti

L’industrie aéronautique regroupe des hommes et des femmes qui imaginent, conçoivent et fabriquent les avions civils et militaires, les drones ou des hélicoptères et ceux qui se retrouvent aux commandes de ces engins. Le secteur aéronautique et spatial concerne les industries des secteurs de l’aéronautique et de l’espace, mais également l’industrie de l’armement.

En effet, les armes aéronautiques et spatiales (avions, drones, missiles) sont essentielles dans les dispositifs militaires d’aujourd’hui. Technologiquement et industriellement, les industries aéronautiques, spatiales et militaires sont très proches.

Le secteur spatial concerne les vols dans l’espace. Ces deux sous-secteurs ont des applications à la fois civiles et militaires.Les aéroports sont des centres d’activité où s’exercent de nombreux métiers, connus ou inconnus. Un aéroport offre ainsi le spectacle d’un ballet incessant où les marchandises, les passagers, les véhicules se croisent et s’entrecroisent à l’arrivée ou au départ. Et dans ce centre d’activité – on parle de “hub” – des dizaines et parfois des centaines de personnes sont au travail sur des métiers, des activités et des missions bien différentes.

Le milieu aéroportuaire impose à tous certaines contraintes ou particularités.

La plupart des métiers requièrent un certain niveau d’anglais, et dans les métiers de relations avec les passagers, la maîtrise d’autres langues est un atout. De nombreux métiers nécessitent de pouvoir travailler de jour comme de nuit en horaires décalés, y compris dimanches et jours fériés.

Les employeurs exigent donc souvent que leurs employés soient motorisés, d’autant que les aéroports sont toujours en périphérie.Ensuite, pour des raisons de sûreté, toutes les personnes travaillant en aéroport doivent avoir un casier judiciaire vierge et d’autres agréments sont nécessaires si l’on doit travailler en “zone réservée” aux passagers et interdites au public.A côté des multiples professions périphériques rencontrées sur un aéroport (boutiques, restaurants…), quatre filières regroupent la majorité de ces “métiers de l’escale” :les carrières commerciales et de la relation clients,les métiers liés à la piste et au trafic,les carrières du fret et de la logistiqueles carrières de la sûreté.

La formation interne est également très développée et l’on peut acquérir peu à peu des qualifications ou des compétences pour changer de métier ou évoluer. Toutefois les possibilités de recrutement peuvent varier en fonction de la saisonnalité, de la conjoncture économique et politique. Pour s’ajuster, les employeurs recourent beaucoup à l’intérim et aux CDD. Par ailleurs, les évolutions technologiques font aussi évoluer les services : certaines tâches sont de plus en plus automatisées. Cela fait bien sûr évoluer les métiers et les compétences recherchées.

Appel à Contribution pour Enrichir notre base de données

Vous êtes un professionnel ou étudiant du secteur? Vous disposez de contenus originaux sur le secteur en Haïti et ailleurs (memoires, research paper, devoirs, articles, recherches)? Ou vous avez juste une suggestion? Vous travailler sur un article sur le secteur et vous voulez le publier sur notre site? Vous voulez contribuer à enrichir notre base de données pour aider les étudiants, professionnels et autres haïtiens en partageant vos informations?

Merci de consulter ici notre
Appel à Contribution pour Les Secteurs d’Activités et Industries en Haïti

post a comment